Répertoire technique

Techniques pour nourrir le principe vital (yangsheng)

  • Jeux des cinq animaux sauvages (wuqinxi), techniques de type daoyin du médecin taoïste Hua Tuo 華佗 (110-207) transmises au mont Heng (province du Hunan), formes du tigre, de l’ours, du cerf, du singe et de l’oiseau ;
  • Formules des six sons internes (liuzijue) : techniques de respiration, de vocalisation et de mise en vibration des organes internes (définis par la médecine chinoise) ;
  • Postures de méditation debout (zhanzhuang) de type wuji (axées-ouvertes) et youji (axées-directionnelles).
  • Massages de type tuina (pousser-expulser & saisir-apporter) et anmo (presser-réguler & moudre-frictionner).

Wuxinqi - Tigre recadré

Arts martiaux internes (neijiaquan)

  • Taijiquan de style Wudang : enchaînement de 108 mouvements de boxe interne ;
  • « Le tigre terrifiant descend de la montagne » de style Meishan (menghu xiashan quan) : enchaînement de boxe paysanne du Sud fondée sur l’assise et la densité ;
  • Boxe des cinq formes [animales] de style Wudang (wuxingquan) : formes taoïstes de xingyiquan (serpent, tigre, panthère, dragon, grue) ;
  • « Huit paumes simples » (badanzhuang) : exercices de base du baguazhuang focalisé sur le travail des pas, sur lesquels reposent des postures en cercles et en spirales au travers des huit formes animales du boa, du lion, du tigre, de l’ours, du serpent, du cheval, du singe et de l’oiseau géant Peng ;
  • Exercices de contact et de coordinations de mouvements au travers des poussées de mains (tuishou), approches par l’harmonisation et la confrontation.
  • Exercices de confrontations martiales (duilianbiwu) souples avec mains ouvertes.

perso n12

Escrime taoïste (jianfa)

  • Escrime taiji du mont Wudang (Wudang taijijian) : enchaînement globalement lent  et intériorisé d’épée ;
  • Escrime du « Pays des dragons » du mont Lao (Laoshan longhua jian) : enchaînement d’épée à la fois interne et tonique caractérisé par ses spirales.

Diagramme Epée taoïste

Publicités